Electro, World, New-Age? plus Rock? Un Chaudron de styles, une réussite de ces années

Goblin's Club

Un excellent opus de cette décennie ou les maitres a penser sont le duo Edgar Froese et sont fils Jerome, mais le band est devenu presque une petite famille notamment l’artiste modèle autrichienne Linda Spa (Sax, instruments à vents, Claviers) avec aussi d’autres membres guests.

 

 

 

 

 

 

 

 

une petite dose rock-jungle dans les rythmes, des ambiances world, quelques voix, une équipe étendu adjoint d’excellents guitaristes. le morceaux « Towards the evening star » est l’un de mes préféré, les beaux thémes typique TD soutenu par une belle séquence, contient encore quelques surprises mélodique.

Voici une petite animation même si le son et un peu mince ici.

Une autre version dont l’image reste de qualité moyenne, un du live en 2001, on apprécie le mouvement dans l’apport des percussions manuelles et les belles animations en arrière plan

Un remix par Tangerine Dream eux-même sur les dream mixes un an plus tard, celui-ci sonne beaucoup mieux. Mais ce n’est pas l’original. par RichieFZ

Dans « Lamb with radar eyes » on découvre bien les nouvelles boucles assez typé issu d’un Korg Wavestation, voici quelques video la seconde est animé en slideshow par goblindigital2.

 

 

Tangerine Dream suivait toujours la technologie d’assez près, puisque leurs statut est groupe électronique même si l’apparence musicale de ces années est devenu beaucoup plus varié, aux tendances new-age, mais aussi plus mainstream, proche du Rock-pop mais avec une tendance smooth et ambiant. Toujours difficile à la catégorisé, ce fût toujours le cas, et en général Edgar Froese dans des interview se défend d’appartenir à des genres.

Goblin's Club

 

Voici une autre animastion sur « Rising Haul in Silence » une fantaisie sur le nouveau Tron par Goblindigital2

Bien sûr ce n’est pas TD virgin, les défricheurs du synthé des 70′ c’est différent, plus progressif dans la lignée d’album comme « Cyclone » 1977 sans le chants mais parfois quand même quelques voix (samplé?), « Force Majeure » 1979 ou « Underwater Sunlight » 1986 mais cet a mon sens une de leurs toutes bonnes productions des années 90′, et il y a beaucoups de bons moments, atmosphère très variées, et très bon engagements au niveaux des musiciens.


Related Posts

About the Author

Musicien, joueur de synthétiseurs et pianiste depuis près de 30 ans, enseigne la musique, amateur de collection de disques, vinyles, CD, mélomane à ses heures. A laissé des centaines de commentaires et critiques sur les artistes et albums essentiels qu'il a cotoyé, écouté ou même joué pendant son existence. Informations et expérience riche et variée qu'il intégre maintenant a ce blog, tout en faisant des recherches pour intégrer et réunir le maximum d'éléments et informations pertinentes par articles et sujet abordé, pour un accès simplifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

Chronologie & Genres


Mon Widget Boutique



Analytic Code