Optical Race 1988, produit sur le label Private Music de Peter Baumann leur ancien acolyte sonne un peu plus clinique, pourtant une réussite dans le genre.

Optical Race

 

Bien Sûr, ce n’est pas tangerine dream seventies, beaucoup de bon groupes des 70′ ont souvent été délaissé par une partie de son public et fans à cause de changement de direction, de genre et de son, et souvent l’innovation de la décennies précédente est remplacé hélas par une certaine routine, Tangerine Dream sont devenu ces vieux routard bientôt « has been »  de leurs propre musique  mais ont pourtant un sens du professionnalisme qui cette fois ont décidé de se mettre a la programmation midi et les Ataris puisqu’il s’agissait alors du dernier cri, cela doit donner pas mal de souvenir a certains!

 

 

 

 

 

Le résultat est pourtant très sympathique même si dans le genre je préfère un des album précédent comme « Underwater sunlight » de 1986, grâce a leur composition magistral  comme « Song for a Whale » épique et en 2 parties, et bien sûr la virgin période.

 

 

 

 

 

 

La présence de Paul Haslinger semble réhausser la qualité de cet album, qui n’est pas le seul dans cet esprit, voir aussi les suivants, tel « Lily on the Beach » ou « Melrose »

Je dirais qu’il ressemble bien au sons de cette période, Roland D50 pcm, Korg M1 ainsi que le populaire DX7 et ses sons à la synthèse fm, les boucles tournent tournent, on sens quand même bien la programmation des ordis, même si de bonnes idées se bousculent quand bien même et nous donnent pas mal de métamorphoses sonores comme de la variétés colorés dans les titres.

mes préférés sont « Cat scan » badinant, ici sur un défilé des visages de la transformation et de la métamorphose, animation intéressante en galerie.

« Marrakesh » renoue avec le passé presque 10 minutes épique avec une rythmique très séquencé avec un son « moderne » typique de l’époque

« Mother of rain » avec des choeurs mystiques et un sorte de beat implacable est plus ténébreux et fait un peu horizons lointains, voici une superbe animation très climatique par Islanderview

« Optical Race » fait dans la ritournelle plus lègère, ici un petit clip qui fait un peu époque par herton films, ambiance très alpiniste…

ou c’est extrait ci plus manga et pulp fiction par goblindigital2

« Atlas eyes » avec une belle intro, et de bonnes idées groovy et des percussions mais peut-être quelques redondances vers la fin, voici une petite animation de jetazzul

« The Midnight trail » commence bien mais peine a se développer et fini ambiant sur l’album , ici un aperçu du titre dans un live relativement récent avec la participation de son fils jerôme,  avec un medley sur le titre « White Eagle » de 1982, un très bon choix pour raviver le premier titre, video par Osportdavid

« Turning off the Wheel » me rappelle les harmonies et composition de Edgar Froese en solitaire assez minimaliste comme « Twin Soul Tribe » des arpèges un peu mystérieux qui tourne en rond. animation plein de feu par attaremad qui contient de très belle image de Tangerine Dream live.

« Sun Gate » et « Ghazal » font un peu ballade pour film romantique bien des année 80′ si vous aimez le genre, il faut être – in the mood – pour bien les apprécier. Pop et mélodique à souhait, et aussi une utilisation plus importante et rock des guitares.

Ici un document rare pour Sun Gate et du live par DetroitSnackbarDream

ou cette animation sublime de kikehippo

Et une belle animation « romantique » pour Ghazal par GMGB68

Si vous aimez celui ci vous allez probablement aussi apprécier des albums comme « Lily on the Beach » ou « Melrose » et certaines B.O de film de cette période, voir même « Le Parc » encore avec Johannes Schmoelling.

Pour obtenir l’album les liens ci-dessous

http://www.priceminister.com/s/Tangerine+Dream+optical+race

Voici une titre inédit de la session de Optical Race, une course percussive échevelé, comme dans les films, interessant et sympa…


Related Posts

About the Author

Musicien, joueur de synthétiseurs et pianiste depuis près de 30 ans, enseigne la musique, amateur de collection de disques, vinyles, CD, mélomane à ses heures. A laissé des centaines de commentaires et critiques sur les artistes et albums essentiels qu'il a cotoyé, écouté ou même joué pendant son existence. Informations et expérience riche et variée qu'il intégre maintenant a ce blog, tout en faisant des recherches pour intégrer et réunir le maximum d'éléments et informations pertinentes par articles et sujet abordé, pour un accès simplifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

Chronologie & Genres


Mon Widget Boutique



Analytic Code