Sans doute l’un des meilleurs de Billy,

à déguster comme du bon vin, millésime 78.

52nd Street


Pour les amateurs de chansons et de moments pianistique pop exceptionnel, cet album reste essentiel, Billy Joel est un peu la réponse américaine pour Sir Elton John.

Sa carrière impressionante n’a pu toutefois tout à fait égalé celle de son alter ego anglais, mais pourtant presque toujours dans la qualité.

Il existe d’ailleurs une joute sympatique  ou chacun joue la musique de l’autre, qui a pu être realisé pendant un concert spécial au Japon, particulièrement fan de ces 2 artistes de qualité.

Quelques Hits, dont surtout la ballade « Honesty » ou « my Life » parmis les plus connus, mais cet album vous offre encore plus

avec son style de piano stride-boogie et ces octaves alernés comme des harmonies subtiles bien intégrés au chansons, il y a aussi d’autres perles comme « 52nd Street » sorte de de groove pseudo Jazz-funky, « Zanzibar » qui nous montre toutes les facettes de Billy joel dans la fusion des styles. Ici en Live dans cette video
par mission2marsden.
Ici on voit a quel point il occupe plusieurs postes, le solo de trompette étant remplacé par un soli d’orgue Hammond de sa main, à voir cette version comme l’autre, des moments forts et uniques

Il atteind de nouveaux sommets dans le genre, passant a une sorte de latino-funk progressif suivi d’un passage follement jazz, une walking bass surmonté d’une trompette survolté,
ici dans un superbe live en 2006 à voir.

« Stiletto » avec un fameux groove, un piano stride démentiel et un style de voix bien marqué  sur un sujet sensible, la belle domine et torture son amant (ou Mari) lui continue à supporter le pire tant il est séduit, conquit voire hypnotisé par sa beauté et ses charmes, une situation qui lui convient…déjà vu?

ce sont pour moi les titres les plus intéressants pour ma part, les autres sont toujours écrit avec un talents certains qui dépassent souvent de loin nombres de productions édulcorés d’aujourd’hui, plus de 30 ans plus tard.

52nd Street

C’est surtout la qualité sonore de l’enregistrement qui s’est amélioré dans la version remaster, tout en conservant le son analogique de la production par phil Ramone de cet époque conserve vraiment encore son cachet comme sa chaleur unique.

Cet Album est un must pour les collectionneur et pourquoi pas les autres.

Curieux comme certaines ambiances me rappelle même certains excès fou d’un certain Gino Vannelli & Co, juste avec un tantinet de folie Jazz en moins, mais si peu. Un Alliage subtil de Pop, Rock et R’nB d’une grande musicalité.

Un disque essentiel de fusion exceptionnel pour la musique à connaître absolument et pas seulement pour la production de billy Joel.

pour obtenir cet album ici

Ou la version super Audio CD, si vous avez les moyen et l’installation pour en profiter

 

D’autres albums dans sa foisonnante discographie,  et je vous conseille particulièrement ses vieux albums seventies

 

Un autre album platine, The Stranger 1977, avec le fameux original « Just the Way you are » et l’épique « Scenes from an Italian restaurant »

Turnstiles 1976, qui contient « New-York state of mind » et « Summer Highland falls » un des mes préféré, un « Classique »

Streetlife Serenade 1975, moins connu mais d’après moi une perle, « The Entertainer » était le single, essayez l’excellent « the Great Suburban showdown » et ce monument boogie virtuose « Root beer Rag ».

Piano Man 1973, un des premiers « Classique » incontournable, avec le titre eponyme, et la « ballad of Billy the Kid »

Cold Spring Harbor 1971, son premier album en tant que Billy Joel, romantique et sentimental, du piano bar de luxe, beaucoup de ballade de qualité, ainsi que « She’s got a Way » Beaucoup d’expression.

Les années 80′

The Nylon Curtain 1982, un concept album avec « pressure » et le sublime « Allentown »

The Bridge 1986, calibré FM et beaucoup de guest Star comme Cyndi Lauper « Code of Silence », et Steve Winwood « Getting Closer », le meilleur et une larme pour le duo blues ballade avec Ray Charles sur « Baby Grand », à découvrir

Une bonne compil récente pour l’essentiel

 

ou Visitez sa page Amazon

Billy Joel albums


About the Author

Musicien, joueur de synthétiseurs et pianiste depuis près de 30 ans, enseigne la musique, amateur de collection de disques, vinyles, CD, mélomane à ses heures. A laissé des centaines de commentaires et critiques sur les artistes et albums essentiels qu'il a cotoyé, écouté ou même joué pendant son existence. Informations et expérience riche et variée qu'il intégre maintenant a ce blog, tout en faisant des recherches pour intégrer et réunir le maximum d'éléments et informations pertinentes par articles et sujet abordé, pour un accès simplifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

Chronologie & Genres


Mon Widget Boutique



Analytic Code