pub

 

Parlez et écrire de Musique est une chose, mais écoutez une autre, je vous propose de vous accompagner des quelques sons suivants de mon cru pendant votre lecture… il suffit de clicker sur play, je mettrais quelques musiques à écouter le long de cet articles…

On parlera donc de différentes sortes de musiques instrumentales et électroniques, ou encore de bande sonore de films, mais aussi de Rock,Pop ou encore de Funk et Disco, d’abord les albums essentiel qui ont marqués, et puis aussi quelques raretés à découvrir, mais ce sera aussi selon vos demandes donc n’hésitez pas à laissez vos commentaires et désirs musicaux. De quoi voulez vous que nous parlions? Quels sont les artistes ou albums essentiel que j’ai oubliés?

Personnellement, comme vous aller le découvrir, j’ai plutôt été influencé par les Anglais et les Allemand (la musique Européenne) on ne se refait pas! ainsi curieusement moins les Français (Sorry! je n’ai  pas grand-chose contre eux!), c’est juste que le plus souvent leur musique m’attire un peu moins même s’il y a d’excellents textes.

Il y a plusieurs exceptions, je respecte Georges Brassens, Brel ou Leo Ferré, des formidables compositeurs et chansonnier mais ceux ci ne sont pas exactement de ma génération, et j’en connais qui développerons pour moi. En France mes préféré sont le groupe Ange, et peut-être le meilleur de Jarre, aussi des noms bien moins connu comme François Bréant, Richard Pinhas, Didier Marouani et Roland Romanelli (space), Dominique Perrier (Space Art, Stone Age), Joël Fajerman, Fréderic Mercier, Frédérick Rousseau, Michel Sanchez et Eric Mouquet (Deep Forest) ou Air qui, eux sont plutôt dans la musique instrumentale

Dans les plus populaires ou les textes et la poésie compte, plusieurs Michel… pas Delpech qui n’est pas si mauvais, mais plutôt Berger, Polnareff, Jonasz, Daniel Balavoine, Laurent Voulzy, Louis Chedid et William Sheller, peut être aussi Jean-Jacques Goldman ainsi que quelques autres font partie de mes préférés. J’en oublie beaucoup en France, c’est parce que ils ne fûrent, malgrès toutes leurs qualités, pas mes préférés, contre plus souvent les Anglais et parfois les Américains.

Pour une fois que je préfère des produit d’outre manche ou Atlantique, loin de moi d’être un fan de la culture Coca Cola, MacDo ou les Jeans (quoi que ceux ci…) les anglais nous laisses encore moins de produit essentiels, mais pour ce qui concerne la musique c’est différents, leurs météo humide, les fonts se réfugié dans leurs studios sons et souvent nous concoctés parfois des chef d’oeuvres d’introspection et d’inventivités.

Évidemment comme quarantenaire, je suis plus enclin à apprécier certaines décennies comme les seventies, et les eighties. Il y a des moments où la vie nous éloigne de l’actualitée musicale pour revenir plus tard, et découvrir la situation telle quelle est devenu. Tant de changements sont intervenus, si rapides et si nombreuses sont les nouveautés, et en même temps tellement d’artistes de qualité et de bonnes musiques demeurent hélas encore et souvent cachées.

Ils y en a qui remarqueront que j’apprécie les musiques faites de piano, claviers et synthés, (Musique électronique, spatiale, Jean-michel Jarre, différentes musiques instrumentales, psychedelique, planante, New-age, films) c’est vrai, c’était plus le cas à l’époque quand c’était encore une révolution, j’essaye de guérir de cela, d’ailleurs il y a plein de musiques que j’aime pour la guitare (Pink Floyd, Santana, Yes, Genesis, Asia, Toto, Saga, Marillion) et aussi les voix (le disco-funk, Abba, Stevie Wonder, Michael Jackson, Philip Bailey, Billy Joel, Elton John), et même la basse plus dans le Jazz (Mark King dans Level 42, Stanley Clarke, Jaco Pastorius dans Weather Report, Abraham Laboriel, Marcus Miller)

 

 

Ce qui importe est le choix judicieux des artistes, groupes ou compositeurs qui ont eu autant de talents que de chance d’apparaître à la lumière du monde au bon moment et à la bonne époque, où il était encore possible de se faire un nom, ni dans un système autant à la botte des majors qu’actuellement. (qui ont presque tout racheté les labels plus petits existants!) mais heureusement sans cesse de nouveaux apparaissent.

D’autres artistes encore, également extraordinaires, n’ont pas réussi a se faire connaîtres suffisamment, mais ont heureusement laissé des traces comme des enregistrements originaux et inimitables.

Nous pourrions nous lancer dans des comparatifs ou des filiations. Voir et écouter se que sont devenu les vieux babas qui ont disparu, sont revenu, se sont reformé, ont évolué ou pas du tout.

Discuter de différentes versions d’un titre, transformé, repris ou remixé quand elle existes.

Il y aura un écueil dans le choix :

Le choix d’un style ou un genre particuliers destiné uniquement à des amateurs inconditionnels d’un style musical, cela me semble un peu limitatif soit restrictif.

Il y a les sitesde tout, le hard, les site Prog, les site pop 80′, les site disco-funk, les sites électronique, les sites variété, et j’en passe.

J’hésitait à rester entre un ou deux genres, mais je ne pense pas car je me sais trop curieux et éclectique et cela ne me serait pas représentatif, pourtant il y aura pourtant hélas quelques restrictions!

Même cette apparente universalité de mes goût, elle se heurte comme tout un chacun à certains styles moins compatibles avec mes aspirations, donc voici le moment douloureux, celui où chacun ne sera pas d’accord et par souci de clarté et transparence je vous dévoile ici ceux que je ne développerai pas même si quelques dérives pourront inévitablement être faites.

Il est toujours facile de dériver, diverger d’un point, pour s’en éloigner et divaguer allègrement. Dans tout projet il faut pourtant placer quelques limites pour éviter de se perdre, comme disperser les énergies.

Cela sera comme ces symbole du yin et du Yang, des couleurs comme des énergies différentes ainsi que des opposé, mais mon choix que j’agrémenterai du votre, mais voici la liste de ceux qui ne seront pas développés.

 

 

 

 

Goûts et Couleurs

  • Les différents types de métal extrêmes,  Dark, Gore, Hard core, gothique, Grunge ou Punk  malgré un dynamisme  et une créativité certaines mais pas toujours optimiste me donne hélas le plus souvent des maux de tête, ou un sentiments d’avenir sans espoir.
  • Le Hip-Hop ou le Rap et le Slam, je ne m’étendrai pas sur cette culture et leurs messages qui peu aller du pire au meilleur, des messages sociaux important, cri du coeur entre la révolte et une identité bafoué et même parfois de la poésie, mais que je laisse aux amateurs le soin de s’en régaler.
  • La variété française est aussi un chapitre à part dont certains peuvent se vanter de disserter dont les textes importent beaucoup, j’en apprécie certains artistes sans vouloir trop développer car d’autres en parlent déjà avec talent, a part quelques exceptions.
  • L’évolution de différentes musiques techno, dance  et house, Jungle après les 90′ ainsi que les raves party est aussi une culture souvent NoName redigérée de remix que je préfèrais ne pas trop développer à moins que l’un d’entre vous peu m’en peindre la face noble. La musique électronique sera aussi un sujet que je voudrais développer mais plutôt les origines et les pionniers du genre. Donc ici pas de Bob Sinclar, ni David Guetta avec leurs claviers doré à 3 touches.
  • le Reggae ou les styles Latino ne sont pas mes favoris, je respecte Bob Marley,Third World comme A.Carlos Jobim, Ivan Lins , bien qu’aussi de qualité ainsi que très prisée et appréciée particulièrement pour des soirées lounge mais surtout pour la danse.
  • « Lady Gaga« , Rhianna et certaines Divas ne seront pas non plus développé dans mon blog, j’espère que vous m’en voudrez pas trop ;-)  certaines méritent vraiment le détour pourtant.
  • J’en oublie certainement, donc pour les amateurs de ces autres musique, des sites et blogs ne manquent pas, s’il vous plaît, ne brader pas votre plaisir. Vous les trouverez d’ailleurs sans peine, si ce n’est pas déjà fait

En effet, ne pas parler de musiques qui ont aussi leurs qualités c’est parfois aussi éviter de mal parler de genres que finalement l’on connaît moins, qui ont leur propre auditoire qui la comprend, car il s’agit aussi de cultures différentes pour chacun, mais comme toutes expressions artistique humaine mérite le respect, mais a plusieurs niveaux.

Car en plus de la musique, du rythme et la pulse, le son, il y a aussi le message, tout est imbriqué, mais il est toujours possible de ne pas apprécier l’un de ces éléments et même parfois plusieurs.

Le monde musical est très vaste et comme cet espace est un peu limité, concentrons-nous sur « un » essentiel!  À nouveau, il plaira à certains mais pas aux autres.

Ma liste Particulière (à éditer…!) et Inspirations

Cette page, les noms cités peuvent déclencher des émotions, des réactions, des souvenirs,  où pas du tout ou encore vous ne connaissez pas, c’est le but, donc vous aimez ou pas…

Ici je vais essayer d’énoncer des genres et des styles principaux, des plus connus aux moins connus (bien-sûr ce sont mes préférences ou ceux qui je souhaite le plus parler!) pourtant il y-en a déjà beaucoup, et je sais que je vais en oublier, vous en connaissez sûrement beaucoup!

C’est d’ailleurs pourquoi je serais heureux de vos réactions et commentaires. Plutôt dans le genre « celui lä, Oui, tout à fais, j’adore! » au lieu de « celui-ci, ah non jamais! », celui qui aura le plus de suffrage sera parmis le premier à être développé.

Quel artistes de la liste préférez-vous?  Ou souhaiteriez vous parlez un peu? Qui ai-je oublié et qui mérite sa place? Sinon quel serait vos souhait pour ce blog?

L’avenir du Passé

Des noms de groupes et d’artistes plus ou moins connu dans chaque secteurs, bien que certain peuvent se retrouver dans plusieurs styles ou genres, certains ont graduellement changé leur musique pour une autre, les plus intéressants sont souvent Inclassable. D’autres ont eu leur période de succès et sont un peu tombé dans l’oubli. Qu’importe!

Rien n’est encore développé, tout est encore à faire, donner moi vos avis, citez moi les musiques et/ou les artistes parmis ceux que je vous propose ou plus, dont vous voudriez un peu débattre.

Il y en a qui remarqueront que j’aime les musique faites de piano, claviers et synthés, c’est vrai, c’était plus le cas avant, j’essai de guérir de cela,

d’ailleurs il y a plein de musiques que j’aime pour la guitare, du plus connu au moins connu, certain sont des Stars et d’autre d’obscure musiciens de Studio mais respectées,

comme Pink Floyd (David Gilmour), Carlos Santana,  Saga (Ian Crichton), Marillion (Steve Rothery), Yes (Steve Howe), Genesis (Steve Hackett, Mike Rutherford), ELO (Jeff Lynne), John Lees (Barclay James Harvest), Martin Barre (Jethro Tull), Ian Bairnson (Alan Parsons),quelques virtuoses comme Al di Meola, Larry Carlton, Lee Ritenour, Joe Satriani, Steve Vai, Steve Lukather, Tino Izzo

et aussi les voix (le disco-funk,  philip Baileys,  Abba, Stevie Wonder, Michael Jackson)

ainsi que la basse comme Mark King (Level 42), Stanley Clarke,  Markus Miller, Alain Caron, Pino Palladino, Nick Beggs (Kajagoogoo), Sting (Police)

d’autre part je respecte aussi les batteurs et percussionistes de talent (Harvey Mason, phil Collins, Steve Gadd, Dennis Chambers, Chester Thompson, Bill Bruford,  Dave Weckl, Manu Katché, Steward Copeland, Alex Acuna)  les noms des groupes et ‘artistes sont des d’exemples non exhaustif.  Je sait bien sûr, hélas que j’en oublierai toujours….

Voici mon essai de  liste d’artiste et bands,  par styles 

vous en connaissez pleins, évidemment…

 

Disco, Funk, Soul

The Jackson Five,  Stevie Wonder,  Steve Winwood,  Michael Jackson,  Prince, Kool & the Gang,  Abba, Earth,wind and Fire, S.OS band, Dazz band,  Cerrone,  Giorgio Moroder, Donna Summer,  Boney M, Village people,  Imagination, Commodores & Lionel Richie, Brother Johnson. Lipps,

 

Rock Pop Anglais et Américain 

Beatles,  Bee Gees,  Pink Floyd,  Alan Parsons Project,  Elton John,  Billy Joel,  Queen,  Supertramp, Eloy,  Roxy Music,  Manfred Mann Earth band,  Barclay James Harvest,  10cc,  Electric Light Orchestra, the Police,  Toto,  Chris de Burgh,  Foreigner,  Survivor,  Europe, Journey, Chicago,  Santana, Roger Hodgson, Dire Straits

 

Rock Progressif et néo-progressif international

ELP,  Jethro Tull, Genesis,  Yes, Rick Wakeman, Patrick Moraz,  Ange,  Kansas, François Bréant, Camel, Kayak, Happy the Man, Uk,  Rush,  Saga,  Asia, Steve Hackett, Marillion, Kaipa, Pendragon, IQ, Spock’s beard,  Flowers king, Transatlantic, Neal Morse, RPWL, Sylvan, Unitopia

 

Electro-Pop

Visage, OMD Orchestral Manoeuvres in the Dark,  Depeche Mode,  Yazoo, Erasure, Thomas Dolby,  Alphaville, Thompson Twins, Howard Jones,  The Human League, Soft Cell,  I Synthesist, the Mirrors

 New-Wave, Pop Année 80′ et  90′

 Kate Bush,  Buggles,  Spliff,    Genesis,  Phil Collins,  Peter Gabriel,  Tears for fears,  Phd,  Japan,  Icehouse,   Spandau Ballet,   Wham,  Kim Carnes,  Kim Wilde,  Nena,   Fr David,   Eurythmics,  Talk talk,  Level 42,   Mike & the Mechanics,  Frankie goes to hollywood,  Cutting Crew,  Tanita Tikaram

 

Musique Irlandaise

Clannad,  Moya Brennan,  Paul Brady,  The Corrs,  Enya,  AfroCelts,  James Mc.Nally,  Davy Spillane, U2

 

Année 90′ et au-delà

Tori Amos,  Deep Forest, Era,  Enigma,  Björk,  Hooverphonic, Goldfrapp, Madonna,  Sting,   Des’Ree, Seal, Air,  Noah,  Keane, Vanessa Carlton, Venus Hum,  Muse

 

Kraut-Rock & Berlin School of Electronica

Tangerine Dream,  Klaus Schulze,  Tim Blake,  Richard Pinhas, Peter Baumann,   Robert Schroeder,  Ozric Tentacles,  Ron Boots,  Gert Emmens,  Mark Schreeve,  ARC,  Arcane

 

Musiques Electroniques classique et typiques

Jean-michel Jarre,  Kraftwerk, Synergy (larry Fast), Wendy Carlos, Isao Tomita

 

Musique Instrumentales & musique de film

Vangelis, Ennio Morricone, Francis Lai, Vladimir Cosma,  Klaus Doldinger,  Tony Banks, Eric Serra,  Hans Zimmer, Giorgio Moroder,  Harold Faltermeyer,  Anthony Phillips, Mike Oldfield,  Kit Watkins,    David & Diane Arkenstone. Dave Grusin,  Wally  Badarou, Peter Buffett,  Burkard Schmidl, les labels Narada ou Windham Hill.

 

Musiques New-Age relaxante et mélodieuse

Kitaro,  Gandalf,    Suzanne Ciani,  Yanni,  Patrick O’hearn,  Karunesh,  Kamal,  Anugama,  Ray Lynch, Davol,  Phil Thornton & Hossam Ramzy,   Al Gromer Khan, David Parsons,  David Helpling,   Peter Maunu,  Richard Souther,  Medwyn Goodall,  Miten & Deva Premal,  Richard Burmer,  Frederick Rousseau,   Peter Blake

 

Musiques acoustique de Piano

 David Lanz,  Michael Jones,  Michael Gettel,  Steven Halpern, Spencer Brewer, Michel Sanchez,  Mike Lindup.

 

Musique Ambiante & Nouvelles musiques électroniques abstraites

Brian Eno, Steve Roach,  Robert Rich, Kevin Braheny, Jonn Serrie, Ian Boddy,  Redshift,   Erik Wollo,  Vidna obmana,  John Jenkins,  Thom Brennan

 

Jazz fusion

Herbie Hancock, Chick Corea, Weather Report, Stanley Clarke, Passeport, Marcus Miller, Bob James, Larry Carlton,  George Benson,  Level 42,  George Duke,  Steely Dan & Donald Fagen,  Lyle Mays,     Pat Metheny,Casiopea,  Mezzoforte,  Sypro Gyra,  Dave Grusin, Lee Ritenour,  Dan Siegel,   Joe sample,  Jeff Lorber,  David Benoit,  Ralf illenberger,  Friedemann, Philippe Saisse,  The Rippingtons, Tribal tech & Scott Henderson, Fourplay, Randy Roos

 

La liste
Pour les amateurs et découvreur de musiques instrumentales essentielles voici mon choix de bonnes musiques électroniques à connaîtres et découvrir…

Ma liste des 25 musiques électroniques essentielles à découvrir

 

Si vous n’en connaissez que fort peu, il pourrait être utile justement de faire une présentation ou plus..  je m’attend que certains styles, comme certaines listes peuvent vous êtes plus familières que d’autres. Peut être même que cette liste n’a plus de secret pour vous!

Vous remarquerez les noms mis en gras, c’est ceux que je voudrais favoriser et qui mérite le détour, soit que j’estime les plus importants, soit les plus intéressants à développer par leurs qualités malgrès que beaucoup restent parfois  inconnus,

et là encore si vous n’êtes pas vraiment d’accord faite le moi savoir, pourquoi devrait-on favoriser un tel ou un tel, en même temps pourquoi pas me faire part des arguments ainsi que des infos cruciales de ceux qui vous semble incontournable dans mon classement.

Evidemment, ces musiques m’ont touchés d’une façon ou d’une autre dans un moment du temps, et vous?

J’ai essayé un peu de les classer plus ou moins chronologiquement dans leurs familles, des plus anciens vers les plus récents.

Aussi riche soit-elle beaucoup de ces listes peuvent être incomplètes, car outres les artistes plus ou moins connus, il y a chaque fois de nouveaux émergents, si nécessaires vous pouvez m’y aider.

Bien sûr entre temps avec l’avénement de internet j’en ai découvert beaucoup d’autres, ce sera peut-être pour la prochaine.


pub


pub

En outre, comme vous le constaterez, je ne cache pas que je souhaiterai promouvoir les CD ainsi que les Vinyles, objets sonore qui me semble bien meilleure que beaucoup de fichiers  numériques. Bien que certains formats actuel tel le FLAC peuvent s’en rapprocher.

N’oubliez pas la vrai qualité sonore que vous offre les CD qui reste bien supérieure à tout les téléchargements mp3 ainsi que la plupart des autres formats compressé les plus populaire que vous pourriez obtenir, même si cela vous donnera une idée pour débuter. Mais je considère ce format souvent comme incomplet.

Imaginez des verres ou des coquilles presque vides (qu’il faudrait remplir), ou des champignons desséchés (qu’il serait nécessaire de tremper un long moment) et encore il n’y pas encore la sauce! De la nourriture sans sel, sans saveurs, des desserts sans sucres sans douceurs!

Détenir l’album reste une satisfaction comme un plaisir unique pour vos oreilles sans parler du présent que vous vous faite, mais aussi une récompense pour l’effort de ces artistes que vous appréciez. Ils le méritent bien. N’oubliez pas, quand on aime on ne compte plus.

C’était encore la seule bonne méthode il y a 20 ou 30 ans, on se payait le disque! au format vinyle! ce qui est heureusement encore possible et on en a pour son argent, du solide entre nos mains.
Puis on écoutait cela religieusement, et s’émerveillait, on pouvait être soufflé, electrisé, emporté, mais aussi déçu, gêné, dérangé. En tout cas la musique nous ne laisse rarement indifférent.

 

Si cela vous parle, n’hésitez pas à laissez des commentaires, je vous en remercie  :-)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

Chronologie & Genres


Mon Widget Boutique



Analytic Code